Bandeau ActivDog.be

Le volontariat, bon pour la santé !

A l'attention des étudiants désireux de faire un travail en relation avec les activités assistées par l'animal.

Modérateurs: Marie-Paule, Modérator, Administrateur

Le volontariat, bon pour la santé !

Messagepar Marie-Paule » Mar Oct 28, 2014 1:05 pm

Un article paru sur RTL
http://www.rtl.be/pourlui/article/etre- ... 185919.htm

Donner de soi en faisant du bénévolat préviendrait des maladies cardiovasculaires, selon une étude canadienne.

La générosité ne réchauffe pas seulement le cœur, elle le protège aussi et permettrait de vivre plus longtemps, avancent des chercheurs de l'Université de Colombie-Britannique (UBC), à Vancouver dans la revue Journal of the American Medical Association (JAMA). Les scientifiques ont analysé l’impact de l’altruisme sur la santé physique de 106 adolescents. Il s’agit de la première étude à révéler les bénéfices sur la santé d’aider les autres.

Le constat a été fait en séparant les jeunes en deux groupes. On a demandé à un premier groupe de 52 étudiants de consacrer une heure par semaine de leur temps extra-scolaire à aider des écoliers en difficulté. Cette aide a été proposée sous forme d’activités diverses comme le dessin, l’aide aux devoirs pendant tout un semestre entier. Le second groupe devait attendre le semestre prochain avant de pouvoir s’adonner à des activités de bénévolat. Une façon détournée de comparer l’impact du bénévolat. Sur cette période, les chercheurs ont mesuré l’évolution au début et à la fin du semestre de leur Indice de masse corporelle (IMC), leur cholestérol et leur niveau d’inflammation. Leur bien-être moral (estime de soi, changement d’humeur, sentiment d’altruisme) a également été pris en compte.

L’empathie est bénéfique pour l’IMC

Les comparaisons entre les deux groupes ont montré de meilleurs résultats dans le groupe d’adolescents bénévoles actifs que le groupe en liste d’attente. Ils présentaient des niveaux de cholestérol et un IMC plus bas que le second groupe. "Ceux et celles qui avaient montré le plus d'empathie et d'altruisme dans l'accomplissement de leurs tâches étaient aussi ceux dont la santé cardiovasculaire s'était le plus améliorée", explique Hannah Schreier, auteure de l'étude.

Le don de soi nous maintient en bonne santé, tout comme la gentillesse qui joue le rôle d’antidépresseur et d’euphorisant en stimulant la sécrétion de sérotonine. Si faire du bien aux autres nous fait encore plus de bien, autant en profiter.
Avatar de l’utilisateur
Marie-Paule
Modérateur(rice)
Modérateur(rice)
 
Messages: 1797
Inscrit le: Mar Nov 21, 2006 11:18 pm
Localisation: Genval - Belgique

Retour vers Mémoires, TFE, Etudes ...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité